Jadis, autrefois, il y a longtemps

Joie de vivre avant la venue du politiquement correct

posté le 22-05-2017 à 08:13:58

La photographe

Le sujet est un peu petit, mais la photographe semble ravie. Notez que toute bonne fille de 1917 devait porter un ruban dans ses cheveux.
 


 
 
posté le 20-05-2017 à 08:06:06

Famille

C'est sombre, mais intéressant. Z'avez déjà vu une salle à manger avec des fanions sur les murs ? L'un pour Montréal, le second pour l'Isle Verte et je n'ai pas réussi à lire le nom de la localité de celui de droite. Aussi : deux calendriers. Trop petit pour noter l'année.

 


 
 
posté le 19-05-2017 à 07:31:06

Livreur de lait

Un métier disparu, du moins au Québec. Cependant, je suis assez âgé pour avoir vu ces livreurs de lait à l'oeuvre. Ma mère déposait une carte dans une fenêtre donnant sur la rue et le livreur n'avait qu'à cogner à notre porte pour nous donner du bon lait frais.

 


 
 
posté le 17-05-2017 à 00:05:38

La fête n'est pas pour eux

Alors que des soldats défilent dans la rue, acclamés par une foule heureuse à l'annonce de la fin de la guerre, un couple ne manifeste aucune joie et c'est facile de deviner que l'homme et la femme ont perdu un fils dans le conflit. Une très belle illustration touchante pour cette feuille de partitions musicales de 1918.

 


 
 
posté le 16-05-2017 à 07:30:05

Faire connaissance

Bonjour, quel est ton nom ? Est-ce que je peux jouer avec toi ?

 


 
 
posté le 14-05-2017 à 00:14:42

Question d'équilibre

Rien de plus excitant que de marcher sur les clôtures! Une photo de 1951 et le décor me paraît très newyorkais.

 


 
 
posté le 13-05-2017 à 00:34:51

Inondation

Semble-t-il que je doive être à la mode médiatique et vous parler d'inondations. À Trois-Rivières, au 19e siècle et au début du suivant, la montée des eaux du fleuve Saint-Laurent, à cause de la pluie et de la fonte des neiges, voyait le quartier Saint-Philippe inondé une année sur deux. La photo en est la preuve. Dans mon roman Ce sera formidable, les inondations deviennent, en quelque sorte, un personnage du récit, alors que Joseph Tremblay n'en peut plus de toute cette eau.

 


 
 
posté le 12-05-2017 à 05:37:10

Carillon

Carillon est un joli nom, pour un village. Moins joli quand on pense que cette petite communauté a été annexée à une ville voisine et que le iieu est devenu avant tout le site d'un barrage hydroélctrique. Mais en 1915, nous n'en étions pas là et cette photo d'époque nous laisse deviner le calme.

 


 
 
posté le 10-05-2017 à 07:29:06

Camion

Ce dont vous avez besoin pour combler votre journée : une photo d'un camion de 1926.  Il livrait des friandises et posait devant le commerce approprié, qui vendait aussi du tabac. Sans doute qu'il écoulait ses bonbons à la caisse, sinon à quoi bon un camion? J'aime bien la roue de secours.

 


 
 
posté le 08-05-2017 à 07:09:07

Musiciennes

Le mot est au féminin, car l'élément masculin est minoritaire et on les compte surtout sur la dernière rangée, avec un trompettiste. Un violoniste fait figure d'un intrus parmi les demoiselles. Quels beaux sourires!