Jadis, autrefois, il y a longtemps

Joie de vivre avant la venue du politiquement correct

posté le 30-09-2014 à 06:29:51

Un jour...

Un jour, ses pieds atteindront le pédalier et elle pourra s'amuser, comme les autres enfants. En attendant, il n'y a pas de mal pour poser et sourire, pour faire plaisir à ses parents.

 


 
 
posté le 28-09-2014 à 06:52:21

Cycliste

Un garçon de 1913 et sa robuste bicyclette. Sa casquette, la cravate et le papier sortant de sa poche me laisse deviner qu'il travaillait comme messager.

 


 
 
posté le 26-09-2014 à 06:10:41

Tout pour la musique

Je ne crois pas que ce soit un fabriquant. Un distributeur ? Peut-être... Quoi qu'il en soit, voici un entrepôt plein d'objets relatifs à l'écoute musicale. Des boîtiers de cylindres jusqu'au plafond, des centaines de cornets et, je crois bien, les caisses de bois, à gauche, doivent contenir les phonos, comme celui que l'on voit au centre-droit. Il semble ne pas y avoir de présence des 78 tours, qui existaient pourtant au moment de cette photo : 1908.

 


 
 
posté le 25-09-2014 à 07:03:05

Autobus de 1929

Ce modèle 1929 était beaucoup plus long (et bas) que ceux connus aujourd'hui, sans oublier qu'il y avait des roues en supplément ! Notez le fier conducteur, avec sa casquette.

 


 
 
posté le 24-09-2014 à 06:42:26

Artisanat

Une vieille femme amérindienne fabrique habilement des raquettes. Vous noterez que l'habitation possédait un poêle.

 


 
 
posté le 23-09-2014 à 06:55:25

Nat King Cole Trio

Un chanteur et pianiste qui a connu deux carrières opposées. La plus connue est celle de la décennie 1950, avec des roucoulades sur fond de violons. Pas ma tasse de thé ! Cependant, Cole, au cours des années 1940, se produisait en trio jazz et enregistrait des trucs très plaisants. Soulignons que la formule du trio jazz n'était pas très répandue et que notre homme a aidé à populariser cette façon de présenter du jazz. Le lien suivant vous mènera vers l'incontournable classique du Nat King Cole Trio :

http://4578.eklablog.com/king-cole-trio-route-66-1946-a52877309

 


 
 
posté le 22-09-2014 à 06:26:13

Pavillon de la France

Le pavillon de la France, dans le cadre de l'Exposition universelle Terre des Hommes, tenue à Montréal en 1967. Transformé, c'est le seul édifice qui existe encore de nos jours, mais je crois que son destin est triste. En effet, nous sommes passés d'un lieu pour nous enrichir de la culture d'un peuple à un casino.

 


 
 
posté le 21-09-2014 à 06:55:10

Le rêve du soldat

Une feuille de musique de 1862. Le soldat, de la guerre civile américaine, se repose près de la tente et rêve à son épouse, à ses deux enfants. Une belle illustration.
 


 
 
posté le 20-09-2014 à 06:53:07

Une belle de 1906

L'homme à la casquette est le chauffeur privé du bon bourgeois grisonnant à ses côtés. Vous aurez vite noté qu'il n'y avait pas de volant comme on les connait depuis longtemps et que la pédale d'accélération (à moins que ce ne soit les freins) était activée manuellement.

 


 
 
posté le 19-09-2014 à 06:38:58

Travail agricole

Ne doutons pas que ces quatre personnes sont de la même famille, que le travail aux champs était une question familiale. Où est la quatrième ? Regardez au sommet du véhicule, dans le foin.

 


 
 
posté le 18-09-2014 à 06:12:50

Audrey écoute des disques

J'aime beaucoup ce type de photo et j'en ai plusieurs : une personnalité connue écoute des disques. Voici la comédienne Audrey Hepburn, en tenue décontractée, avec son phono et un choix de trois microsillons, que je n'ai pas réussi à identifier. Par contre, le 33 tours sans protection était de marque Mercury.

 


 
 
posté le 17-09-2014 à 06:54:08

Il est beau, mon petit chien ?

Oui, il est beau, mais il est plus grand que toi. Il fallait dire : il est beau, mon grand chien ?
 


 
 
posté le 16-09-2014 à 06:30:38

Calendrier 1938

Un calendrier de 1938, ou du moins, ce qu'il en reste. Il est commandité par une compagnie de cigarettes. La belle fille est de mise, pour la grande joie de ces messieurs qui les épinglaient dans leur atelier de travail. Saviez-vous que chez les collectionneurs de vieilles choses, les calendriers sont des objets très rares ? Normal : les gens les jetaient à chaque fin de décembre.

 


 
 
posté le 15-09-2014 à 06:49:25

En avant la musique

Des musiciens d'une fanfare de 1916, portant tous l'uniforme, vont se produire pour les passagers d'un navire.

 


 
 
posté le 14-09-2014 à 07:06:29

La reine du carnaval

L'heureuse et radieuse reine du Carnaval d'Hiver de Québec, édition 1955.
 


 
 
posté le 13-09-2014 à 06:37:14

Daisy et Violet Hilton

Depuis que j'ai vu les soeurs siamoises Daisy et Violet Hilton dans le film Freaks, j'ai été fasciné par ces rares exceptions, curieux d'en savoir davantage. Leur vie abracadabrante a été couronnée d'épreuves, mais aussi d'un certain succès. À leur naissance, leur mère les a... vendues à un forain, lequel les a exploitées. Immigrant aux États-Unis, les pauvresses subissent le même sort, jusqu'à ce qu'elles se prennent en main. Elles quittent l'univers forain pour celui du spectacle. Les photos des années 1920 nous les présentent charmantes, jouant de plusieurs instruments de musique. Le spectacle attire surtout des curieux, qui applaudissent cependant le talent des siamoises. Par contre, un tel spectacle ne pouvait se répéter et les Hilton sont happées par la grande dépression. Leur participation à Freaks ne leur permet pas de se remettre en selle et Daisy et Violet doivent retourner chez les forains, où, cependant, elles font partie de l'élite des "curiosités humaines." Un second film, à la fin des années 1940, avec des visées dramatiques, sera un échec. Les soeurs sont décédées en 1969, dans une grande pauvreté, bien qu'elles travaillaient dans un restaurant mobile. Il existe des douzaines de photos de mes invitées, tant aux jours de leur petite enfance qu'à ceux de leur vie adulte. Vous n'avez qu'à regarder sur Internet.

 


 
 
posté le 12-09-2014 à 06:56:10

À la pêche

Deux hardis pêcheurs (Sans doute le père et son fils), leur petite embarcation, à la gloire d'Héléna, sans oublier leur matériel. Une photo de 1959.

 


 
 
posté le 11-09-2014 à 06:43:53

Le terrible père Noël

J'adore cette photo de 1924, car il y a beaucoup de choses à observer. Question de perception : le père Noël est très laid ! Les adultes semblent beaucoup s'amuser, alors que peu d'enfants sourient. De plus, le bouffon engagé n'est pas très beau non plus ! Par contre, la voiturette près du bonhomme rouge est superbe.

 


 
 
posté le 10-09-2014 à 07:22:38

Suffragette

Une jeune suffragette, avec courage, tend des journaux pour la cause du vote des femmes, en Angleterre, sous l'indifférence des passants. Le placard à ses pieds accuse Rufus Isaacs, ministre de la justice, d'avoir provoqué la violence (peut-être à cause de ses opinions face aux femmes, je ne sais trop.) La lutte pour le vote des femmes a été ponctuée de démonstrations mouvementées, en Angleterre. La photo date de 1910 ou 1911, le dit Isaacs n'étant plus en poste en 1912.

 


 
 
posté le 09-09-2014 à 06:44:34

Bon appétit

Une famille prolo, lors du repas du matin. Il y a des verres de lait pour tout le monde, ce qui me paraît être des petits gâteaux et, enfin, rien sur le poêle ne laisse deviner un repas plus important.

 


 
 
posté le 08-09-2014 à 06:30:01

Les champions

L'équipe championne de hockey du collège Loyola, à Montréal. Le type d'uniforme et d'équipement me laisse deviner que nous étions vers la fin du 19e siècle. Que fait le religieux dans ce décor ? L'aumônier des jeunes athlètes, bien sûr !

 


 
 
posté le 07-09-2014 à 06:54:41

Danseuses

Voici de charmantes petites danseuses, avec leurs jolis costumes. Nous étions en 1919.
 


 
 
posté le 06-09-2014 à 06:54:02

Comédiens et leur ours

Deux comédiens de vaudeville, maquillés en Noirs, arrivent face à la petite salle de théâtre (de cinéma ?) où ils doivent se produire. Rien de mieux pour attirer le public qu'un avant-goût et cet ours qui se délecte est certes un sujet idéal. Notez le visage de la femme, au premier plan. Une photo de 1922.

 


 
 
posté le 05-09-2014 à 06:30:12

Le forgeron

Deux enfants souriants regardent un rude forgeron, qui paraît un géant à leurs côtés. Peut-être est-il le père des petits.
 


 
 
posté le 04-09-2014 à 07:10:04

Un ange d'infirmière

La profusion de chansons américaines relatives à la guerre, en 1917 et 1918 seulement (dans leur cas) présentaient des idéaux un peu naïfs et nettement propagandistes. Dans le cas des soldats blessés, la souffrance n'était guère importante, à cause d'une jolie infirmière dont ils devenaient obligatoirement amoureux. Le cas de cette chanson et de cette feuille de musique, avec une garde-malade prix de beauté !

 


 
 
posté le 02-09-2014 à 06:09:21

Monsieur le dentiste

Le dentiste explique la situation à la maman, qui se veut rassurante, alors que le garçon est cramponné à la chaise. Non, c'est faux : il n'est pas gentil, le dentiste ! Une photo de 1950.